Les propositions

Aubenas en vert, Aubenas en mieux !

Téléchargez les 10 propositions de la liste Aubenas Écologie

Nos 10 propositions phares pour Aubenas :

Être citoyen d'Aubenas, retrouver le pouvoir d'agir dans notre ville

Soutenir l’installation de jardins partagés, de composteurs collectifs, de récupérateurs d’eau de pluie, d’épiceries, d’une cantine municipale, d’ateliers et de cafés associatifs mais aussi encourager l’émergence d’une maison de quartier, mener des projets d’habitat léger et participatif, etc.

C’est ainsi que nous allons construire la ville de demain, plus solidaire, plus écologique. Une ville où chacun peut agir pour Aubenas en mieux !

Nous souhaitons aider les associations et collectifs à trouver des locaux, et favoriser l’emploi partagé.Nous voulons vous permettre de définir la politique associative de votre ville, notamment en créant un forum plus inclusif pour financer et organiser des projets communs, un site internet dédié pour donner de la visibilité aux nombreux collectifs et associations d’Aubenas déjà existants ; et enfin, mettre en place un budget participatif ainsi qu’un conseil citoyen de l’écologie.

Végétaliser pour vivre la nature en ville et renouer avec le vivant

Manger des cerises au printemps dans un jardin public, les enfants jouant dans l’herbe près d’une fontaine : c’est ce que nous voulons vivre à Aubenas.

La végétation est notre alliée pour rendre la ville plus belle et plus saine. Nous végétaliserons avec vous et à partir de propositions citoyennes, des espaces actuellement minéralisés, près de chez vous et dans votre rue (St Benoit, Belvédère, etc.), en plantant des arbres produits localement. Les fontaines, animaux, insectes reprendront leurs places grâce à l’éco-pâturage, aux nichoirs, aux plantes mellifères…

Remettre la nature dans la ville, c’est aussi protéger notre santé et le vivant des pesticides ou encore de l’éclairage nocturne superflu et qui perturbent les cycles naturels.

Au cœur d’écosystèmes exceptionnels que nous voulons accessibles pour tous, nous ferons d’Aubenas une vraie porte d’entrée du parc des Monts d’Ardèche en améliorant les connexions de randonnée en direction des principaux itinéraires (Tanargue, plateau ardéchois, gorges de l’Ardèche) et en développant les services d’éco-tourisme.

Produire en bio à Aubenas, remettre l'agriculture au coeur de nos quartiers

Qui veut habiter à côté d’un champ pulvérisé aux pesticides ? Il y a une trentaine d’années encore, de nombreux agriculteurs produisaient à Aubenas les fruits, les légumes et les viandes que nous consommions. Ils sont dix fois moins aujourd’hui.

Il est possible de continuer à produire en ville avec l’agriculture biologique, en améliorant le recensement et en revalorisant les terres agricoles dans notre tissu urbain, pour les rendre à ceux qui cultivent sainement ce que nous mangerons demain, professionnels comme particuliers.

Nous soutiendrons les réseaux de distribution locale et la monnaie complémentaire (Lucioles) pour favoriser les producteurs du bassin. Nous accompagnerons parents et enfants à manger plus sainement, en limitant la perte de pouvoir d’achat.

Relocaliser l'économie et favoriser les commerces de proximité

Nous souhaitons redynamiser Aubenas par la monnaie locale, un nouveau label du terroir et un soutien aux producteurs, agriculteurs, artisans et commerçants locaux. En parallèle, nous voulons rééquilibrer la ville face à un centre qui se meurt et des zones d’activités commerciales (ZAC) qui s’étendent et qui nous coupent de notre environnement et des villages proches.

Dans le centre, nous voulons effectuer un travail de concertation avec les propriétaires permettant la mise en place des loyers évolutifs et incitatifs. Nous stopperons le développement de ces ZAC sur les terres agricoles. Nous renforcerons les contraintes architecturales et environnementales pour les nouvelles constructions.

Nous souhaitons sortir du « tout voiture », créer des lieux facilement accessibles à pied, en vélo ou en transports en commun, dé-bitumer une partie des parkings, refaire des jardins sur les stationnements que d’autres modes de transports auront rendus inutiles, faire un lien piéton avec les services publics qui s’y trouvent.

En finir avec les montagnes de déchets

Parce qu’Aubenas ne peut plus supporter qu’on continue à produire 286 kg de déchets par habitant et par an, nous devons agir et adopter des modes de consommation plus sobres pour produire moins de déchets.

Mettre en place des composteurs partagés et individuels, promouvoir l’achat en vrac, développer les points d’eau potable dans la ville pour réduire les bouteilles en plastique, favoriser le retour de la consigne en accompagnant les professionnels, autant d’opportunités pour en finir avec nos montagnes de déchets. Nous prendrons des arrêtés municipaux pour rendre obligatoire l’utilisation de contenants réutilisables lors des événements culturels et sportifs.

Nous serons exemplaires dans les cahiers des charges des commandes publiques. Face au gaspillage alimentaire, nous ferons en sorte que les invendus de la distribution soient collectés par des associations locales et nous installerons des frigos solidaires où les citoyens pourront venir se servir.

Donner la priorité à la marche, au vélo, aux mobilités actives

Nous créerons un réseau sécurisé et végétalisé pour inciter aux transports doux (marche et vélo) en ouvrant notamment des voies vertes reliant tous les quartiers entre eux et avec celles qui existent.

Pour inciter à la pratique du vélo, nous proposerons l’aide à l’achat ou à la location d’un kit ou d’un vélo à assistance électrique (VAE) et nous soutiendrons les structures qui favorisent la pratique des transports doux. Nous rendrons ce réseau visible, ludique et facile d’accès par de la signalétique, des informations facilement disponibles et des activités pour tous les âges.

Nous voulons améliorer le réseau existant de transports en commun pour le rendre plus efficace (horaires plus fréquents et lisibles) et économique face à la voiture individuelle et favoriser le covoiturage en valorisant les infrastructures existantes et en animant la communauté.

Combattre la pauvreté : un revenu local d'existence et des facilités pour se loger

Nous voulons expérimenter un revenu local d’existence en partie versé en monnaie locale, sous condition de ressources, pour les personnes en situation précaire : jeunes, retraités, familles monoparentales…

Nous permettrons à tous de vivre dans un logement plus économique et confortable en réoccupant les centaines de logements vacants en favorisant une rénovation thermique performante et en diversifiant l’offre de logements pour les rendre accessibles à tous (habitats partagés, légers, locations avec option d’achat). Pour cela, nous créerons un office foncier et un bail réel solidaires dans le cadre du programme « Cœur de Ville ».

Préparer Aubenas à la transition énergétique

Nous avons lutté contre les forages de gaz de schiste en Ardèche et les centrales nucléaires vieillissantes dans la vallée du Rhône. Pour plus d’autonomie énergétique, appliquons les scénarios NégaWatt et de l’ADEME. Soutenons les économies d’énergies dans l’habitat et les activités économiques ; investissements dans du matériel collectif, partagé et plus sobre.

Nous développerons la production des énergies renouvelables, en particulier le photovoltaïque avec les entreprises et les particuliers ou l’hydroélectricité. Nous soutiendrons les projets citoyens de production d’énergies renouvelables en partenariat avec les acteurs présents sur le territoire.

L'écomusée urbain : Aubenas, ville d'Histoire, de Nature et de Culture

Depuis plusieurs années, la culture est un pilier de la politique albenassienne. Inclure cette tradition dans une démarche plus écologique permettra d’associer tous les acteurs de la ville (habitants, artistes, professionnels et associations).

L’écomusée est l’occasion de promouvoir l’archéologie et l’Histoire locale, notre patrimoine artisanal et industriel, et de s’approprier la faune et la flore environnantes (présentation des espèces et de leurs propriétés).

Avec ce projet phare, nous mettons l’Histoire, la Nature mais aussi l’Art au cœur de la ville et à la portée de tous au travers d’animations sportives et artistiques gratuites, régulières et au cœur de nos rues.

Retrouver le lien avec la rivière Ardèche

Aménager les berges de l’Ardèche pour les rendre plus attractives (baignades, promenades, jeux, etc.) ouvre de nouveaux horizons économiques pour notre ville. Ces aménagements seront des défis en matière d’écologie et d’implication des albenassiens comme la gestion de la qualité de l’eau, le nettoyage des berges et l’intégration de nouveaux usages.

C’est aussi l’occasion de travailler sur la continuité urbaine entre le quartier de Pont d’Aubenas et le centre-ville et sur leurs spécificités respectives qui feront que l’on transitera volontiers de l’un à l’autre à pied, à vélo, en bus (en téléphérique ?), pour profiter de l’eau d’un côté et de la vue de l’autre. Aubenas en mieux !

Partagez ce qui vous tient à cœur !

Je participe à la vie de ma commune, je partage ici mes propositions pour Aubenas.

Restez informé·e !

Abonnez-vous à la lettre d'information en renseignant votre adresse mail.

Rejoignez-nous
dès maintenant !

Pin It on Pinterest

Share This