Technicien ferroviaire en reconversion, 27 ans

Après quatre ans et demi à travailler dans l’ingénierie ferroviaire en région parisienne, j’ai décidé de m’installer à Aubenas. Né à Bourg en Bresse, je suis Ardéchois d’origine. Cet épisode de vie parisienne m’a permis une profonde remise en question sur l’écologie et l’avenir de notre société. Peu de temps avant ma décision, j’ai lu ceci : « Le meilleur moment pour planter un arbre c’était il y a 20 ans, le second, c’est maintenant! »

J’ai donc quitté mon emploi, et je me suis installé dans la maison de mon grand père à Aubenas (natif de la région, famille Chastanier) dans l’objectif à court terme de produire au maximum mes propres denrées alimentaires à l’aide de ruches, du potager, du verger, du poulailler et d’une champignonnière – encore à l’état de projet – et à moyen terme d’acheter un terrain pour produire localement des fruits et légumes. L’idéal à l’avenir serait de fournir une collectivité locale en produits alimentaire, sans utiliser de produits phyto sanitaire et en utilisant le moins d’essence possible.

Je me suis engagé dans deux associations à Aubenas depuis mon arrivée : La Cantine Populaire qui a lieu tout les samedi midi à proximité du marché et Changement De Cap, la recyclerie en face du cimetière.

Je suis  arrivé dans l’équipe des colistiers, avec trois sujets qui me tiennent à cœur : La résilience alimentaire locale, la réduction des publicités en centre ville et le développement des réseaux associatifs.

Pin It on Pinterest

Share This